Rencontre avec Solenne

— by

Aujourd’hui, c’est Solenne, une jeune coach qui est mise à l’honneur. Une petite rencontre qui s’est faite sous le soleil de la Croatie, en toute simplicité, avec le chant des cigales et de la mer autour de nous, en bruit de fond.

Ce petit bout de femme, pétillante et au ❤️ gros comme ça, s’est illustrée depuis trois ans sur les réseaux sociaux avec ses vidéos drôles et déjantées ! Passionnée par son job, elle nous raconte son histoire et son parcours qui l’ont mené chez H2O at Home.

Je veux, tout savoir, qui es-tu, d’où viens-tu ?

J’ai 36 ans et je suis maman de 2 enfants, j’habite la région parisienne dans le 91.

J’ai rejoint l’activité en octobre 2020, donc en plein confinement !

Je suis à la base aide-soignante en réanimation et j’avais besoin d’un nouveau challenge dans ma vie.

Comment as-tu connu H2O at Home ?

Ma maman a eu une révélation lorsqu’elle a commandé son kit absolu. Il faut savoir qu’elle est cadre hygiéniste pour la Haute Autorité de Santé et qu’elle connait donc très bien les normes en matière de nettoyage. Elle a vraiment été bluffée par la qualité des produits et les a vite adoptés ! Elle m’a parlé de l’action mécanique de ces chiffonnettes révolutionnaires et j’ai eu envie d’essayer à mon tour.

Je me suis donc rendue sur la chaîne YouTube d’H2O at Home France et là… j’ai été conquise par la marque ! J’ai passé deux jours à regarder toutes les vidéos et ça a été une véritable révélation pour moi ! J’ai adoré le côté décalé et surtout la vidéo avec le poney ! J’ai surtout aimé la modernité et la fraicheur de la marque. Et, en plus, j’adore faire le ménage ! Tous les ingrédients étaient réunis et j’ai donc commandé directement mon kit découverte. C’est comme ça que tout a commencé et que je me suis lancé dans l’activité ! Pour la petite histoire, j’ai réalisé mon premier atelier chez celle qui deviendra ma toute première filleule.

Lors de mon lancement, je me suis beaucoup inspiré des vidéos de la marque pour mes démonstrations produits en atelier et j’ai décidé, dans la foulée, de proposer mes propres vidéos sur mes réseaux sociaux pendant le deuxième confinement. Depuis, je m’éclate à créer mon propre contenu que je partage dans mes groupes de clientes. Au niveau de mon mode de fonctionnement, je crée un groupe WhatsApp un mois avant chaque atelier et je leur envoie une vidéo avec une explication sur un produit phare chaque semaine.

J’essaye aussi d’adapter les contenus lorsque ce sont des clientes régulières afin qu’elles ne se lassent pas et c’est aussi l’occasion de leur montrer des produits qu’elles connaissent un peu moins.

Tu as combien de personnes dans ton équipe actuellement ?

J’ai 14 personnes dans mon équipe, qui viennent d’un peu partout en France : de Corrèze, de l’Indre, de la Vendée, mais également dans l’Est de la France, près du Luxembourg. Mais, majoritairement, le reste de mon équipe vient de la même région que moi.

As-tu déjà réussi à parrainer grâce à tes réseaux sociaux ?

Ils y contribuent fortement, car pour moi les réseaux sociaux représentent un excellent outil pour notre activité. J’estime aussi qu’ils sont un peu la vitrine de mon activité, et c’est surtout un endroit où je peux être à 100% moi-même !

Et, d’ailleurs, quelles sont tes astuces pour parrainer ?

Je dirais qu’il faut parler de son équipe en atelier, ne pas hésiter à évoquer les différents profils de conseillères, expliquer ce qu’elles font dans la vie. En atelier, je cite souvent des exemples de personnes dans mon équipe comme : Sonia, qui est assistante maternelle et qui adore son job, elle est heureuse d’être en double activité pour avoir un complément de revenus.

Ou bien encore Élodie qui est maman solo et commerciale en assurance. Elle met de l’argent de côté chaque mois grâce à son activité, pour les études de son fils.

C’est intéressant de pouvoir s’identifier à quelqu’un avant de se lancer, je trouve que ça donne envie aux personnes et même aux plus introvertis. J’ai, d’ailleurs, plein de profils différents dans mon équipe.

On est toutes légitimes à être le support de quelqu’un, à emmener les gens avec soi, et je trouve que l’aventure est tellement plus belle quand on est plusieurs.

Sur mes réseaux sociaux, je réalise de courtes interviews de mon équipe en leur posant simplement deux questions : « présente-toi en quelques mots » et « dis-moi pourquoi tu es chez H2O at Home ? ». Je veux vraiment montrer que quel que soit le profil d’une personne, tout est possible et réalisable !

Comment tu as fait pour gagner le Challenge Voyage cette année ?

Je me donne toujours à fond dans tout ce que je fais, même si ce voyage n’était pas du tout un objectif en soi.

Je vois que dans les résultats du prochain challenge voyage, je suis dans les premières et je ne sais toujours pas comment j’ai fait, mais je suis ravie !

Ce voyage en Croatie a été un véritable rêve et je suis heureuse d’avoir pu rencontrer mes copillègues et de découvrir de beaux paysages et de belles personnes dans un cadre paradisiaque.

Quels sont tes prochains objectifs ?

Je voudrais déjà consolider mon statut de coach dans un premier temps. J’ai vraiment à cœur de m’occuper de mon équipe et de mettre des choses en place pour les aider à atteindre leurs propres objectifs.

Cette année, j’ai eu la chance de suivre une formation sur le Campus de formation de Lourmarin avec Antonella Guido et j’ai vraiment compris que je veux sublimer ce que j’ai déjà, tout en y allant step by step.

J’ai réussi à lever mes propres freins, je travaillais dans la fonction publique et je me disais que c’était risqué de se lancer, de quitter la fonction publique et finalement, j’ai sauté le pas et sans regrets ! Si c’était à refaire, je referais tout à l’identique dans mon parcours professionnel.

J’ai quitté ma famille pro, et j’ai vécu des choses très fortes dans le service de réanimation dans lequel je travaillais, et surtout pendant le Covid. Et, de cette expérience, je n’en tire que du positif, car cela m’a appris que les équipes se soudent dans la difficulté.

H2O at Home m’a fait du bien, surtout d’être sur un sujet plus léger. Au final, je m’aperçois que j’ai toujours choisi des métiers avec de l’humain.

Je vais toujours à fond dans tout ce que je fais, par exemple, après l’arrivée de mon deuxième enfant, j’ai eu envie de me remettre au sport, car j’adore courir ! Alors, je m’y suis mise à fond et j’ai couru le marathon de Paris et réalisé des trails de 34 km.

J’adore courir avec ma chienne dans les bois, on profite toutes les deux de la douceur du matin et après mon footing, je me sens plus efficace et concentrée pour le reste de la journée.

Un dernier message à faire passer ?

On n’a qu’une vie, alors éclatez-vous dans ce que vous faites, car on a de la chance d’être ici !

Cécile Nicolas, une autre conseillère, a dit quelque chose de fort qui m’avait marqué, lors de son intervention dans une des webradios, elle a dit : « je parle de mon activité de conseillère, tout le temps et à tout le monde » et j’ai trouvé ça tellement pertinent !

Moi, je provoque la chance, je n’attends pas que les choses arrivent toutes seules, car sur dix portes où tu toques, si deux s’ouvrent, c’est bien, alors il faut toujours se raccrocher au positif.

L’équitation que j’ai pratiqué plus jeune, m’a appris une chose, peu importe que tu sois doué dans un domaine, si tu es quelqu’un de persévérant, tu peux toujours te donner à fond et travailler sur des lacunes au fur et à mesure et arriver aux objectifs que tu t’étais fixé.

Le mémo astuces de Solenne

  • Se challenger
  • Croire en soi
  • Parler un maximum de son parcours et de son équipe à vos clients, hôtesses…
  • Être persévérant

Newsletter

Our latest updates in your e-mail.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.