On a parlé redatage avec Flore

— by

Flore s’est lancée dans l’activité en janvier 2023 et elle a fait un excellent démarrage, car elle arrive à avoir en moyenne 2 redatages en atelier !

Elle a accepté de nous livrer ses astuces pour redater efficacement 😉

Comment es-tu arrivée chez H2O at Home ?

J’avais déjà été VDI, il y a vingtaine d’années pour une autre marque et ça m’avait plu. Je suis joueuse de nature et je le prenais vraiment comme un jeu, et j’ai toujours beaucoup aimé le contact avec les gens.

Puis, je suis devenue Aide médico-psychologique. Je travaillais avec des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. J’avais des horaires compliqués, alors à la fin de mon congé parental en janvier 2023, j’ai fini par me lancer dans l’activité en connaissant peu les produits.

J’avais envie de retrouver la vente à domicile. Il faut savoir que je n’ai pas retrouvé les anciens clients de mon expérience passée, je suis repartie à zéro.

Comment s’est passé ton lancement ?

J’ai eu de la chance, car j’ai réalisé mon atelier de lancement chez moi et j’ai daté mes premiers ateliers chez ma sœur, ma tante ainsi que chez deux copines, ce qui m’a beaucoup aidé.

En parallèle, j’ai aussi dressé la liste des 100 noms (ou liste des connaissances) pour mon atelier de lancement. J’ai réparti sur ces 100 noms les gens que j’avais en commun avec mes premiers ateliers et j’ai invité les gens qui étaient les plus éloignés, c’est-à-dire ceux que je connaissais moins. Je n’ai volontairement pas invité les personnes qui me sont le plus proches, car je savais qu’elles assisteraient à un atelier à un moment ou à un autre et je ne voulais pas qu’elles se sentent obligées de participer à tous les ateliers.

Le jour de mon atelier de lancement, j’ai redaté 4 ateliers ! Je me suis focalisé sur les reprises dès le départ. Mon objectif principal a toujours été de développer mon activité pour être à 100% rapidement. La première année ce n’était pas possible, donc j’ai fait des petites missions à côté. Mais je me suis vraiment focalisé sur le développement de l’activité sur cette période. J’ai choisi de consacrer tous mes week-ends à mes ateliers, c’était dense, mais je ne le regrette pas.

C’est quoi, ton astuce pour redater autant ?

Alors, je n’ai pas l’impression d’avoir une méthode à proprement parlé ! Mais je suis heureuse, car j’ai 10 ateliers de daté ce mois-ci ! Je me suis fixé 8 ateliers minimum par mois et pour le moment, je m’y tiens. Je suis moi-même assez surprise du nombre de reprises d’atelier !

Au départ, je n’ai pas fait des ateliers avec des gros chiffres, mais je voulais 2 reprises par atelier en moyenne. Et j’ai fini l’année à un taux de reprise d’ateliers à 1,8/atelier ! Comme toutes les conseillères et les conseillers, j’ai aussi souvent des reports ou des annulations, mais mon objectif reste atteint chaque mois.

Après, je parle beaucoup en prépa hôtesse de la reprise d’ateliers, car c’est une alliée dans la reprise d’ateliers. Elle m’aide à identifier les participants qui pourraient être intéressés.

J’ai aussi étudié toutes les fiches techniques, puisque je connaissais encore peu les produits, j’ai beaucoup fouillé sur l’H2Office, les réseaux sociaux… afin de savoir répondre aux éventuelles questions.

En atelier, j’utilise le fameux jeu du ticket. Je viens d’ailleurs de m’équiper du jeu de cartes et pour le moment, je joue toute seule pour me l’approprier. J’aime me renouveler et c’est aussi ce que j’aime dans ce métier.

Je parle beaucoup redatage en atelier, je ne manque jamais une occasion de dire à une cliente que la prochaine fois ça pourrait être chez elle et que si elle le souhaite, je viendrai avec plaisir. Je repère toujours une personne avant de commencer l’atelier et je me lance le défi de dater un atelier chez elle à la fin. Et ça ne manque quasiment jamais !

Je demande aussi à mes hôtesses d’inviter des clientes qui habitent un peu plus loin afin de pouvoir élargir mon périmètre et ainsi renouveler ma clientèle. Pour la petite histoire, cela m’est arrivé de voir parfois deux fois par mois ma tante en atelier, et ce n’est pas le but, il faut savoir renouveler sa clientèle.

Je prends toujours plaisir à revoir mes clients très régulièrement et à fixer une nouvelle date pour qu’elles puissent se réapprovisionner en consommable par exemple, donc c’est pratique !

Est-ce que tu as rencontré des difficultés suite à ton lancement ?

Non, au contraire, je me suis sentie bien accompagnée. J’ai d’ailleurs été surprise de l’accompagnement pour le lancement, car tout s’est fait sans pression.

J’adore relever les challenges qu’on me lance et chez H2O at Home, on peut vraiment avancer à notre rythme. J’ai aussi l’impression de sortir régulièrement de ma zone de confort et de me dépasser, ce qui est appréciable.

Quels sont tes prochains objectifs ?

En 2024, je me suis bloqué des week-ends et des vacances pour passer plus de temps avec mes enfants.

Je voudrais aussi participer à des écolages d’ateliers virtuels, car j’aimerais être plus à l’aise sur ce sujet. Cela serait parfois plus confortable, notamment l’hiver, de pouvoir réaliser mes ateliers sans avoir à bouger de chez moi.

Mais mon objectif cette année, c’est de parrainer !

L’année dernière, j’ai invité 10 personnes en Découverte Métier, mais ça n’a rien donné pour le moment… Mais je ne désespère pas et je ne me mets pas de pression, ça viendra quand ça viendra !

Dans mon ancienne vie de VDI, j’ai été beaucoup trop vite, j’avais beaucoup parrainé et j’ai fini par prendre peur et j’ai tout arrêté.

Cette fois-ci, j’ai eu besoin de plus apprivoiser le métier. Maintenant que je suis plutôt bien installée dans l’activité, j’ai envie de proposer à des gens de vivre les mêmes choses que moi, car on a la chance, chez H2O at Home, de vivre des choses extraordinaires !

J’ai encore des pistes de parrainage sous le coude, pour la prochaine découverte métier avec 5 personnes intéressées.

Je suis allée aux Estivales l’année dernière et c’était génial ! À la base, je n’aime pas la foule et je suis plutôt de nature timide. C’était vraiment un moment fort, hyper impressionnant, motivant, reboostant et j’ai rencontré des personnes très sympa.

Et à présent, j’ai envie de voir encore plus loin et pourquoi pas gagner le voyage l’année prochaine !

Est-ce que tu as un conseil à donner aux personnes qui liront cet article ?

Le seul conseil que je peux donner c’est : amusez-vous et le reste suivra ! C’est important d’aller en atelier sans prise de tête, en s’amusant et en prenant du plaisir car c’est communicatif 🙂

Newsletter

Our latest updates in your e-mail.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.