La minute Colibri #15 : Nos associations partenaires

— by

Aujourd’hui, on avait envie de vous parler de notre engagement auprès de trois belles associations que nous soutenons, depuis plusieurs années maintenant, qui sont Coeur de Forêt, Coral Guardian & Echos d’Océans.

Trois associations qui font échos aux valeurs d’H2O at Home et qui illustrent parfaitement le fait que chacun à son échelle peut faire bouger les choses ❤️

La vidéo

Le mémo

Coeur de Forêt

Crédit photo : Cœur de forêt

Coeur de Forêt est une association française créée en 2005, qui est engagée pour la préservation des forêts en France et à l’international et qui lutte contre la déforestation. Elle met en place des actions concrètes de reforestation, de sensibilisation et de développement économique en donnant aux producteurs et aux populations locales, le pouvoir d’agir et préserver des écosystèmes sains et durables.

Leur mission est de reconsidérer la place de l’humain dans la nature, en développant des solutions économiques pour permettre aux populations locales de vivre mieux et de préserver leur environnement.

Depuis les débuts de l’association, ce sont près de 2 millions d’arbres, et 250 espèces qui ont été plantées soit près de 2000 hectares qui ont été préservées et reboisées.

Depuis le début de notre engagement avec Coeur de Forêt il y a 14 ans, ce sont près de 520 000 arbres qui ont été plantés sur l’ensemble des projets en Bolivie et à Madagascar ainsi qu’en Indonésie. Cela va aussi avoir une action bénéfique pour les familles de producteurs, et ainsi leur permettre d’exploiter durablement leurs terres. Ils apprennent également à cultiver des plantes aromatiques et médicinales. Les dons contribuent également à la plantation d’arbres, mais aussi à des projets de régénération naturelle des forêts.

Guillaume Leymonerie a d’ailleurs eu l’occasion de se rendre plusieurs fois sur le terrain pour échanger avec les locaux sur place et participer aux actions de cette association.

Comment aider l’association ?

En repartageant leurs publications sur les réseaux sociaux afin de faire connaitre leurs actions, ou bien encore en parrainant un arbre.

Et, sait-on jamais, si vous êtes de passage dans une de leurs zones d’action, n’hésitez pas à les contacter afin d’aller à leur rencontre 😉

Charlotte Meyrueis, Directrice de l’association Coeur de Forêt, nous a rendu une petite visite récemment, et ce fut l’occasion de pouvoir échanger avec elle sur cette belle association et sur les projets en cours 💚


Coral Guardian

Coral Guardian est une association fondée en 2012 qui a pour but de créer un climat favorable pour les coraux en protégeant, dépolluant et en restaurant des sites endommagés par l’activité humaine. H2O at Home est engagé auprès de Coral Guardian, depuis fin 2017.

Aujourd’hui, l’association, compte plus de 300 personnes impliquées localement sur leurs différents projets et travaillent main dans la main avec des communautés locales en Indonésie et en Espagne.

Le projet en Indonésie existe depuis 2015 et il se situe à l’intérieur du triangle de corail, là ou vivent 76% des espèces de coraux dans le monde. C’est une zone fortement impactée par la pêche à la dynamite qui a détruit un grand nombre de récifs coralliens. Sur place, il y a une équipe locale de 8 salariés en charge d’une aire marine protégée. Une partie de l’équipe est un groupe de pêcheurs locaux et une autre équipe effectue le suivi scientifique et biologique des coraux.

Crédit photo : Coral Guardian

En 2015, ce sont plus de 50 000 coraux qui ont été restaurés sur une aire marine protégée de 1,2 hectare (soit l’équivalent de 2 terrains de foot). Et, cela a permis de récupérer 5 fois plus d’espèces de poissons en l’espace de 4 ans. Des études sont faites sur l’évolution de la pêche, les zones de pêche ont été multipliées par 4 pour l’alimentation et la revente des poissons au niveau local.

Et un autre projet à vu le jour il y a peu, dans le sud de l’Espagne. Ils bénéficient de l’appui d’une association locale qui les accompagne et qui a pour but de restaurer l’écosystème coralliens de cette zone qui est fortement impactée par la pollution est due au matériel de pêche abandonné. L’association nettoie la zone, récupère et tri les déchets et récupère les fragments de coraux endommagés pour les mettre dans des nurseries à environ 30 à 40 mètres de profondeur pour en prendre soin pendant quelques mois voir 1 an. Ces actions visent à protéger une espèce appelée Corail Chandelier, qui est un corail d’eau froide, et qui est menacée d’extinction. Ils ont des partenariats scientifiques avec deux universités locales pour la recherche pour étudier les polluants sur place dans l’eau et participer à une étude sur la génétique. Et, ils effectuent aussi des recherches sur les coraux d’eaux froides qui sont encore peu connus.

En 2022, ce sont plus de 6000 coraux qui ont été restaurés, et plus de 400kg de déchets ramassés et près de 2500 personnes sensibilisées.

Grâce à leurs actions sur le terrain, 97% des coraux ont pu être sauvés en Méditerranée. Dans leur démarche, ils continuent de les suivre et de les améliorer.

Comment aider l’association ?

En repartageant leur contenu sur les réseaux sociaux, mais vous avez également la possibilité d’adopter un corail en Méditerranée ou en Indonésie.

Avis aux plongeurs aguerris : les zones sont ouvertes au public, mais il faut savoir plonger à 30 à 40 mètres.

Dans les projets de l’association, ils vont lancer des projets en Espagne d’écovolontariat et aussi proposer une opération de revalorisation des déchets ramassés avec des associations locales.

Nous avons eu l’occasion de pouvoir échanger avec Coco Tamlyn et Martin Colognoli de l’association Coral Guardian.

Maintenant, vous avez plein de jolies infos, à communiquer en atelier à vos clients, lorsque vous aborderez notre engagement associatif.

Mon petit doigt me dit que l’année 2023, nous réserve encore son lot de jolies surprises associatives 😀

Échos d’Océans

Échos d’Océans est une jeune association qui œuvre de Marseille à Menton en passant par la Corse, pour lutter contre la pollution du littoral provençal et méditerranéen, par les déchets plastiques.

Tout est parti d’une simple rencontre avec notre capitaine Guillaume Leymonerie, qui a été très sensible à leurs engagements et aux moyens utilisés, et c’est ainsi qu’est né ce nouveau partenariat.

Échos d’Océans agit sur les littoraux français et utilise des outils de dépollution (robots ou drone par exemple) et a pour objectif de sensibiliser le public avec ses propres outils pédagogiques et ses experts.

Le saviez-vous ?

80% de la pollution marine et côtière provient des terres, et des vortex entiers de déchets se forment avec les courants océaniques. La faune ingère alors à son tour ces déchets plastiques, créant un cercle vicieux.​

Un autre chiffre alarmant : 8 millions de tonnes de déchets plastiques finissent dans les océans chaque année.

Il est donc urgent d’agir à notre échelle !

Quelles actions sont mises en place par cette association ?

Fort de ce constat alarmant, Échos d’Océans s’est lancé pour objectif de ramasser le plus de déchets possible en mer, et ainsi deux solutions ont été mises au point par cette association.

Les déchets flottent et suivent les courants, il suffit donc de les attendre au bon endroit.

En Corse, ils utilisent une barge de transport rapide qui permet de ramasser les déchets et qui a une capacité de stockage de 4m3. Cet embarcadère sillonne le littoral Corse et en 8 mois, ce ne sont pas moins de 72 m3 de déchets qui ont été ramassés. Ils constatent que la pollution dans cette région est souvent due au polystyrène présent dans la composition de nombreux bateaux mais pas que, et qui représente un véritable fléau pour les mers.

La deuxième solution est une pompe à déchets flottants, cet aspirateur des mers est positionné pour le moment sur le vieux port de Marseille. Une zone fortement polluée. Ce système autonome grâce à un système de pompage permet de nettoyer 24h/24 une zone. Et, le constat est sans appel, les déchets sont toujours plus nombreux.

Les déchets récoltés partent ensuite en recyclerie ou déchetterie pour tenter de les revaloriser.

N’hésitez pas à aller voir le reportage vidéo diffusé par TF1 qui présente les robots aspirateurs utilisés pour nettoyer le Vieux-Port de Marseille.

Comment les aider ?

En les suivant sur les réseaux sociaux : FacebookInstagramLinkedIn. Des petits likes réguliers sur leurs publications qui permettront de faire connaitre cette association 😉

Vous pouvez aussi localiser des zones d’accumulation de déchets au bord des rivières et des mers et les tagguer sur les réseaux sociaux. Ou bien encore lancer des challenges, réunir du monde et récolter les déchets.

Les annexes

Le site internet de Coral Guardian

Le site internet d’Echos d’Océans

Le site internet de Coeur de Forêt

Nos certificats de parrainage d’arbres pour l’année 2022 :

Votre avis compte !

Newsletter

Our latest updates in your e-mail.

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.